Gimme a ticket for an aeroplane

Champagne«  C’est bien gentil votre petit blog, les enfants, mais vous en êtes où, concrètement, dans votre voyage, hein ? »

Bah justement comme vous en parlez, il me semble que nous avons franchi une infime étape : NOUS AVONS NOS PREMIERS BILLETS D’AVION ! Standing ovation et Champagne, s’il-vous-plaît !

C’est un peu incongru me direz-vous (cette manie de parler pour les autres, c’est excessivement énervant !) mais même nous ça nous a surpris.

S’imaginant que ça l’aiderait à avancer son rapport de stage plus vite, J. geekait sur son site préféré du moment : un moteur de recherche pour vols pas chers. Obsession, quand tu nous tiens… Soudain, stupeur ! Le prix des billets était entrain de grimper à mesure que les places disparaissaient. Qui aurait cru que les vols Kaohsiung – Hanoï seraient l’attraction du mois de janvier 2012 ? « Quoi ? Mais t’as toujours pas pris tes billets Kaohsiung – Hanoï, t’es tellement 2010, j’hallucine ! » Pas compris !

Cellule de crise avec nos trois co-voyageuses (oui, N. ne voyage jamais sans son harem) pour prendre nos billets au plus vite. En effet, il reste cinq places pour Paris – Taipei si on ne veut pas ajouter 200 euros par tête. Non, on ne veut pas !. Pour Kaohsiung – Hanoï, le mal est déjà fait, il reste quatre places pour le vol direct et quatre pour un vol avec escale (trois fois plus long). Nous nous dévouons pour prendre le vol avec escale. Sens du sacrifice ? Pas vraiment ; notre esprit machiavélique s’est dit qu’on n’aurait pas à se dévouer plus tard quand ça serait vraiment relou. Niark, niark, niark, rire diabolique !

Nous lançons la conférence Skype – Blackberry. Personne d’autre n’ayant eu l’envie soudaine de partir à Taipei le 2 janvier (Paris – Taipei étant bien moins tendance que Kaohsiung – Hanoï), nos vols étaient toujours disponibles. Malgré le brouhaha dû au fait que tout le monde parlait en même temps et que personne ne comprenait rien (bonjour les assistés), nous avons pris nos billets sans encombres.  Nous ne vous cacheros pas que le choix des menus a été très difficile : enfant ? crustacés ? hallal ? casher ? végétarien ?

Petite victoire pour nous concernant Kaohsiung – Taipei : cinq billets achetés sur un vol où il n’en restait que quatre. Incitation à l’achat impulsif ? Surbooking ? Cela ne nous regarde pas… Passons sous silence les discussions « animées » et les jets de vaisselle à travers l’appartement qui ont précédé cette décision. Au fait, les filles, nos billets sont moins chers que les vôtres, alors qu’on les a pris après vous, ça mérite bien un dernier niark, niark, niark !

Donc voilà, on s’envole le 2 janvier vers 11h pour Taipei. On vous précisera l’horaire si vous voulez venir agiter vos mouchoirs. Le 12 on décolle de Kaohsiung, cap sur Hanoi !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s