PADI Open Water à Pulau Tioman (Malaisie)

Pendant notre périple asiatique en 2012, nous avons tenté l’expérience de la plongée sous-marine dans des eaux exotiques. En effet, après de nombreuses excursions en snorkeling (tuba en anglais), nous avons eu envie de passer au niveau supérieur en allant taquiner le poisson dans son environnement.

Nous avions longuement hésité à passer notre Open Water (première certification de plongée) à Koh Tao en Thaïlande mais à l’époque environ 300 euros nous paraissaient une somme énorme. En réalité, c’est très peu cher pour l’Open Water et à en croire les témoignages les plongées sont vraiment très agréables. Donc, si vous êtes à Koh Tao, foncez. Nous avons finalement décidé de passer notre Open Water un an plus tard, une fois installés à Singapour. Sur les conseils de Charly et Chloé, nous avons choisi Amazing Dive.

L’avantage de passer son Open Water à Singapour est que vous n’avez pas besoin de jours de congé, ni de prendre l’avion. On commence par passer la théorie dans son centre de plongée. Celle-ci se divise en deux séances, le soir en semaine. Chacune dure deux heures ; sauf si vous tombez sur une famille spécialisée dans la question débile et le coupage de paroles. On vous avertit tout de suite, pas besoin de potasser furieusement le livre fourni, le test est open-book, open-je-parle-avec-mon-voisin. Sur quatre-vingt questions nous en avons eu une de fausse (la même, étrange…). Il faut 70% de bonnes réponses pour valider la théorie. C’est très facile si on fait au moins l’effort de regarder attentivement les vidéos.

Deuxième  étape : la piscine. Première torture, la séance commence à neuf heures du matin, un dimanche… On continue les réjouissances avec des exercices sans grand intérêt dans une piscine peu profonde et avec une trentaine d’autres personnes qui barbotent joyeusement. Le bon point est qu’en sortant de la piscine toute trace de gueule de bois est effacée. Cela permet également de tester son équipement et de se rendre compte que le tuba de Nicolas fuit.

Arrive le moment tant attendu du week-end à Pulau (île en malais) Tioman, île paradisiaque de la côte Est malaisienne. On part en car avec des gens d’autres clubs, que l’on avait déjà croisés à la piscine. En fait, peu importe le club que l’on choisit, les prix sont presque équivalents et l’on partagera les mêmes activités. Nous arrivons à Mersing vers minuit et embarquons sur le bateau de plongée. C’est parti pour une traversée horrible : le bateau sent l’essence, certains sièges sont défoncés et il pleut à travers le toit. On essaye malgré tout de dormir car le lendemain on se réveille avec les poules. Nous arrivons à Pulau Tioman à trois heures du matin et nous fonçons dans notre chambre que nous partageons avec deux chinoises. Le confort est sommaire mais c’est propre et ça suffit.

Premier jour de plongée consacré aux répétitions des exercices déjà effectués dans la piscine. On s’ennuie, on prend froid et on éternue sous l’eau dont la visibilité est plutôt moyenne. Passons sur cette journée, nous allons nous coucher bien fatigués après trois plongées.

Le lendemain, nous effectuons une dernière plongée d’exercices avant d’attaquer la seule partie intéressante du week-end, une plongée découverte d’environ une heure. Beaucoup de poissons clowns (Némo), des poissons de toutes les couleurs, des raies bleues et oranges et surtout la découverte de Joana : une tortue que nous avons poursuivie sur quelques mètres.

Après le déjeuner c’est déjà l’heure de rentrer, notre Open-Water en poche. Des dauphins viennent nous faire un bref coucou sur le chemin du retour. Nous fêtons notre Open-Water au Burger King, décevant comme ce week-end. Toutefois, nous pouvons faire des plongées intéressantes et nous avons fait une belle rencontre : Mahasti, Française instructeur de plongée qui a tout plaqué pour se consacrer à sa passion.

1 thought on “PADI Open Water à Pulau Tioman (Malaisie)

  1. Bonjour,
    Merci pour l’article! En effet Pulau Tioman figure parmi les destinations de plongée plébiscitées des voyageurs en Malaisie. Les meilleurs sites de plongée du pays se trouvent surtout sur la côte est de la Malaisie orientale et sur la côte nord-est de Bornéo. L’expérience d’un voyage de plongée en Malaisie est inoubliable: on y rencontre des requins marteaux, des tortues, des poissons grenouilles, des hippocampe pygmée, etc. Bref, c’est une véritable rencontre avec une vie sous-marine bien colorée!!

Leave a Reply to Mélinda Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s