Iles Perhentian

Flora Bay

Nous arrivons donc à Jerantut mercredi 8 août vers vingt heures. L’organisme par lequel nous avons réservé le bus nous offre la possibilité de rester dans le hall d’un hôtel proche de la gare et avec wifi. Jean-Noëlle dînent dans un restaurant de rue thaïlandais près de la gare, la nourriture est très bonne et les jus de fruits aussi, ça promet pour notre prochaine destination ! A deux heures du matin nous montons à bord du train de nuit qui nous mènera à Kota Bharu. La classe économique à cinq euros par personne est tout à fait respectable, niveau trains de banlieue. Nous arrivons à destination vers neuf heures et prenons un taxi pour l’embarcadère. Nous y récupérons nos billets de bateau avant d’embarquer dans un speedboat pour les îles Perhentian.

Snorkeling Flora Bay

En arrivant aux abords des îles, une demi-heure plus tard, nous découvrons des paysages magnifiques : eau turquoise transparente, plages de sable blanc, végétation luxuriante et rochers arrondis surgissant de l’eau. Ça change de la jungle et le cadre est parfait pour se reposer. Nous passons l’après-midi sur la plage, à lire et bronzer. Nous logeons au Flora Bay Resort, réservé par mail. L’accueil est agréable, pas le service au restaurant, la cuisine est très bonne et on peut emprunter des livres au magasin de souvenirs.

Lecture sur la plage

Vendredi 9 août au matin, nous partons faire du snorkeling autour de l’île. Le premier lieu est le « turtle point » où il n’y a rien d’autre à voir que deux grosses tortues, rien que ça ! Nous nous amusons à les suivre lorsqu’elles plongent au fond de l’eau après avoir repris leur respiration en surface. Nous les approchons même à quelques centimètres, c’est extraordinaire. Le deuxième lieu est le « coral garden » où les poissons supplantent les coraux. Moins nombreux qu’en Indonésie, ceux-ci sont d’espèces, de formes et de couleurs encore plus variées : c’est parfois du grand délire ! Le dernier lieu est le « shark point », en eaux troubles. On aura beau chercher un bon moment, pas de requins pour nous ce jour-là. Nous passons l’après-midi sur la plage à lire et bronzer, pour changer.

Plongée D Lagoon

Le lendemain, nous nous réveillons pour le déjeuner avant de rejoindre le club Alu- Alu Divers pour une plongée découverte. Nous nous rendons au D Lagoon sur Pulau Kecil, la plus petite des deux îles qui composent les Perhentian. Le rappel (nous avons tous trois plongé au moins une fois) des manipulations de base se fait en demi-cercle face à notre instructeur, à genoux, trois mètres sous la surface. Nous partons ensuite pour une grosse demi-heure de plongée jusqu‘à neuf mètres de profondeur durant laquelle nous observons des coraux, quelques poissons clowns, d’autres poissons et surtout une bête gigantesque (un bon mètre de long) appelée « pirate parrot fish » (à confirmer). On ressort de l’eau un peu euphorique, qu’est-ce qu’on se sent bien quand on plonge ! Re-belotte pour un peu de lecture sur la plage.

Pulau Besar

Dimanche 12 août, nous faisons nos sacs puis déjeunons au restaurant de l’hôtel avant une quatrième après-midi plage, avec un peu de beach volley, cette fois. Nous quittons l’île en speedboat vers seize heures pour rejoindre ensuite Kota Bharu en mini-bus. L’accueil du Flora Bay Resort aura été mauvais jusqu’au bout.

Beach Volley, Flora Bay